AMANDE

Étymologie:Prunus amygdalus Amara (Amande amère) Prunus amygdalus Dulcis (Amande douce)

Origine incertaine: Proche-orient ou Asie

Famille: des rosacées

Climat: chaud de type méditerranéen - très sensible au froid

L'amandier en fleurs a toujours émerveillé l'homme, cet arbre fruitier, de 5 à 12 m, à racine puissante se couvre de fleurs blanches ou roses que viennent polliniser les abeilles dès le mois de février

amandier fleur blanche fleur rose gros plan

Le fruit (amande), est une drupe à chair fumée non comestible fibreuse et coriace, de couleur verte, qui éclate à maturité. Le noyau contient une, parfois deux amandes comestibles de forme ovale et de couleur blanchâtre recouverte d'une mince péllicule brunâtre. .

fruit noyau

On distingue les variétés douces dont l'amande est utilisée comme fruit frais ou sec.

Les variétés amères, toxiques, dont on tire une essence très parfumée, utilisée en pharmacie et en agro-alimentaire.

La californie est le plus gros producteur d'amande.

Aucun caractère extérieur ne permet de distinguer les amandes amères des amandes douces. Les amandes sèches en coque se vendent toute l'année ; les amandes vertes, de juin à fin septembre. Une amande verte pèse en moyenne 5 grammes et une amande sèche 2 grammes.

La récolte a lieu lorsque les fruits sont mûrs, vers la fin de l'été, par gaulage ou secouage mécanique ; aussitôt après la récolte on pratique l'écalage, qui consiste à retirer l'enveloppe autour du noyau.

La multiplication se fait par greffage, sur Amandier ou sur Prunier. Les plants (scions) sont préparés en pépinière et sont plantés pendant la phase de repos végétatif au bout de 1 ou 2 ans.

Un verger peut produire pendant plus de 13 ans. .

précédent accueil